La cheffe

Isabelle Arpin

Isabelle Arpin, cette lady chef de pointe aux yeux aussi rieurs et pétillants que du champagne et à l’esprit aussi vif que sa cuisine. Pourtant, rien, au départ, ne prédisposait cet explosif petit bout de femme à faire carrière dans les marmites… Toutefois, en dépannant un jour un ami restaurateur, cette optimiste de nature va se rendre compte qu’elle s’était trompée de vocation. De retour dans son Nord natal, elle va alors décrocher un nouveau diplôme à l’école hôtelière de Dunkerque, pour se retrouver, quelques années plus tard, à Ostende. Essentiellement pour des raisons d’affinités… festives !

C’est de là, après avoir œuvré quelques années dans la cité de James Ensor, au restaurant Auteuil, qu’Isabelle va être engagée ensuite à Bruxelles, au restaurant .Là, elle remporte haut la main le défi consistant à maintenir contre vents et marée l’étoile héritée. Ceci, il faut le reconnaître, grâce à sa cuisine aussi personnelle qu’esthétique dans tous les sens du terme, aussi bien pour les yeux que pour le nez et, bien sûr… le palais !

On retrouve ensuite Isabelle Arpin à la tête des fourneaux du WY, le restaurant du show room Mercedes installé dans le haut du Grand Sablon sous la houlette du chef flamand Bart De Pooter. Ici aussi, elle ne tarde pas à prendre ses marques et, à travers un art culinaire tout à fait personnel, cette cheffe de premier plan séduit rapidement une clientèle de véritables afficionados. Vient ensuite le tour du Louise 345, une maison de maître au cœur de Bruxelles.